19/10/2017 - 18:00

Logements vides, le squat encore une alternative à la rue?

Soirée Débat : « Logements vides à Bruxelles, le squat peut-il encore faire partie des alternatives à la rue ? »

La région de Bruxelles-Capitale compte 15 à 30.000 logements vides. Des chiffres qui choquent quand on sait que nombre de bruxellois sont aujourd’hui en détresse locative et éprouvent de grosses difficultés à trouver un logement décent à un prix abordable. Aujourd’hui, plus de la moitié des habitants de Bruxelles n’ont accès qu’à environs 10% du marché locatif.

Logements de transit, maisons d’accueil, centres d’hébergement, … ces derniers filets de protection avant la rue n’ont pas la capacité d’accueillir tous ces ménages en détresse.

Alors, sans autre solution, certains cherchent à s’abriter une nuit, quelques jours, autant qu’il est possible, dans un logement laissé à l’abandon – appelé plus communément un « squat ». D’autres se regroupent, s’organisent et gèrent ensemble des logements en signant une convention d’occupation temporaire avec le propriétaire.

Aujourd’hui, un projet de loi visant à criminaliser ces occupations est sur la table du parlement fédéral. Quelles conséquences aura-t-elle pour les plus démunis ?

L’asbl Habiter Bruxelles vous invite à en débattre ce jeudi 19 octobre 2017 à 18h en présence, notamment, de l’administrateur de l’asbl « Woningen 123 Logements » – (autres intervenants en cours de confirmation).

Lieu : FGTB Bruxelles, Salle : Auditorium – Rue de Suède, 45 à 1060 Bruxelles – A proximité des arrêts de tram et de métro « Gare du Midi ».

Infos : habiterbruxelles@fgtb.be

Agenda


Permanences et ouvertures

Consultations en nos bureaux


Rue de Suède, 45 - 1er étage
1060 Bruxelles
(à proximité des arrêts “Porte de Hal” et “Gare du Midi”).

Permanences :

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h

Sur rendez-vous :

Du lundi au jeudi de 13h à 16

Par téléphone


02 552 03 38

Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h

Par mail


habiterbruxelles@fgtb.be